Coopération Internationnale

COOPERATION INTERNATIONNALE

Les différents décrets instituant le Centre de Formation Judiciaire prévoient expressément que le Centre peut contribuer à la formation d’auditeurs de justice et de stagiaires ressortissants d’États étrangers dans les conditions fixées d’un commun accord entre le Gouvernement du Sénégal et le Gouvernement du pays intéressé.

Cette ouverture à la coopération internationale constitue dès lors un axe fondamental des orientations stratégiques de l’institution. Cette vocation est héritée d’une vielle tradition tirée de l’Histoire des Institutions du Sénégal en tant que lieu du « donner et du recevoir » entre ressortissants de la sous-région et du continent.

C’est ainsi que le CFJ, depuis sa création a eu à former des Guinéens, des Nigériens, des Bissau guinéens, des Burkinabés, des Comoriens, des Centrafricains, des tchadiens etc. Il reçoit de manière permanente des stagiaires en cours de formation ou en activité dans le cadre de l’ingénierie de la formation.

Ces différentes actions de formation internationale résultent de conventions signées entre la République du Sénégal et les Etats frères.

Dans ce cadre , le CFJ assume au titre de l’accord de coopération entre la République du Sénégal et la République du Congo la formation d’auditeurs congolais pour la période 2012-2016

Le CFJ entretient dans ce domaine une relation étroite avec l’Ecole Nationale de la Magistrature française qui, par le biais de la

coopération avec la France, a fortement contribué à la mise en place et au renforcement des capacités de son équipe pédagogique.

Le CFJ prend part de manière active à de nombreux partenariats dans le cadre de la coopération sous régionale, régionale et internationale. Il est membre fondateur du Réseau Africain francophone de formation

judiciaire qui regroupe huit pays de l’Afrique de l’Ouest. Il est également membre de l’organisation internationale de la formation judiciaire (IOJT).